Me revoila après quelques jours d'absences sur la blogosphère (si si je vous assure, ca se dit encore ^^ ) , etant en pleins déménagements avec le boulot, j'ai accumulé pas mal d'heures supplémentaires. Et ce n'est pas terminé puisque pas mal de soucis se sont gréffés à ce déménagement, et aujourd'hui après une semaine de labeur, nous ne sommes toujours pas opérationnels...

Bref, après cette petite paranthèse, j'aimerais vous parler de ma deception du moment : Le gommage pureté desincrustante aux noyaux d'abricots broyés de chez "Les cosmétiques design Paris".

C'est deja une marque que j'ai pu essayer plusieurs fois car elle est vendue dans mon supermarché où je fais mes courses habituellement, et les prix riquiqui m'ont très vite attirés. Mais voila jusqu'ici je n'avais jamais été déçue... il faut une première à tout ^^

10174882_10202701349748584_2142387364884211179_n

 

Ce qui m'a attirée : Sa couleur verte qui me fait penser au printemps, son prix riquiqui (moins de 5€) et son odeur, cette magnifique odeur qui m'a tout de suite faite penser à celle que l'on ressent en institut, fraiche et qui est propice à la détente.

Mon avis : Bien évidemment, au vu de mon titre, je n'ai pas été enchantée par ce produit. Presque immédiatement après l'avoir étalé sur mon visage j'ai ressenti d'affreux picotements. C'était vraiment désagréable. Pourtant je n'ai pas la peau sensible habituellement, mais même une heure après ma douche, mes pommettes étaient encore rouges!

Il est conseillé de l'utiliser une fois par semaine, et je comprend pourquoi son utilisation ne doit pas se faire plus régulièrement : ce produit décape totalement la peau!

Franchement, si vous avez une peau sensible c'est vraiment le produit à éviter!

Je ne l'utiliserais plus car la sensation de picotements/brulures étaient vraiment très désagréable. Je ne reste pas souvent sur une seule impression, mais cette fois, ce produit ira droit à la poubelle sans passer par la case seconde chance!

Et toi? As tu deja utilisé des produits de la marque? Qu'en penses-tu?

Je te bizouilles copine! (ou copain... va savoir ;-)    )